28 juillet 2019

Investir dans l’immobilier avec succès

Un investissement immobilier s’avère être l’un des moyens qui permettent de constituer un patrimoine. Toutefois, ce dernier ne se construit pas du jour au lendemain. Il est possible d’acheter pour louer ou de percevoir des revenus complémentaires. Que choisir ?

Se décider pour le placement immobilier

Ceux qui souhaitent investir leur argent dans l’immobilier pourront effectuer un placement dans la SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier. Il s’agit d’un intermédiaire qui propose aux investisseurs d’acheter des parts de biens immobiliers afin d’obtenir un rendement. En contribuant à cela, les investisseurs deviennent associés de la SCPI et reçoivent des revenus. Ceux-ci sont calculés en fonction de la participation à intervalles réguliers. Avec la SCPI, ils n’auront pas besoin de gérer des locataires ou d’effectuer des travaux dans un logement. Ils doivent tout simplement attendre la répartition des revenus locatifs entre les associés.

Outre cela, miser sur le crowfunding immobilier est intéressant, surtout si l’on ne dispose que de quelques milliers d’euros. S’inspirant des campagnes de financement participatif, celui-ci consiste à investir dans la construction de programmes immobiliers neuf. En effet, les promoteurs utilisent cette source de revenus pour le fond de leurs projets. Ensuite, ils redistribuent les bénéfices après la vente des lots d’immeubles.

Opter pour l’investissement locatif

La location immobilière est la plus prisée des particuliers pour placer son argent, car il consiste à acquérir un bien tangible. Pour concrétiser ce projet, l’investisseur doit se procurer d’un logement, sélectionner un locataire et gérer le bien. À noter qu’il peut en faire sa résidence principale une fois que le crédit immobilier est remboursé. Toutefois, il faut savoir que le crédit en ligne sans justificatif ne peut pas être utilisé dans ce genre d’investissement.

Si l’investisseur souhaite percevoir un bénéfice locatif de longue durée, il doit faire son achat dans les villes qui offrent un meilleur rendement. Par ailleurs, pour une rentabilité saisonnière, l’investisseur peut effectuer son acquisition dans des lieux qui sont fréquentés temporairement. Il pourra, par exemple, choisir un logement en bord de mer, en montagne, dans une ville thermale… À noter que dans ces zones, le potentiel locatif peut s’étendre tout au long de l’année. Pourtant, il y a toujours des risques de vacances, même en haute saison touristique.

Privilégier l’investissement dans un immobilier neuf

Le meilleur investissement en fin de location reste dans l’immobilier neuf. En effet, en achetant ce genre de logement, l’investisseur pourra bénéficier d’un bien en parfait état ne nécessitant pas de travaux de rénovation couteux. L’immobilier respecte, par exemple, les dernières normes en termes d’isolation thermique et phonique. L’investisseur pourra également profiter des garanties décennales sur la construction et des frais de notaire moins élevés. Il pourra aussi jouir d’une meilleure attractivité locative et de dispositifs de défiscalisation type Pinel.

Par contre, placer son argent dans l’immobilier ancien n’est pas interdit. En effet, si celui-ci se situe en centre-ville, il est toujours d’une valeur sûre. À savoir que les logements en centre-ville et dans les vieux quartiers sont souvent très recherchés, et restent une tendance durable. À part cela, grâce au déficit foncier, ils disposent d’une fiscalité avantageuse.

SHARE:
Investissement 0 Replies to “Investir dans l’immobilier avec succès”