24 juillet 2020

Souscrire un prêt hypothécaire, l’essentiel à savoir

Garanti par un ou plusieurs biens immobiliers, le prêt hypothécaire est un crédit octroyé à un propriétaire pour permettre à ce dernier d’obtenir des liquidités facilement. Il peut concerner une résidence principale, secondaires, des biens mixtes ou de bureaux. Pour vous qui souhaitez contracter ce type de prêt, retrouver dans notre article tout ce qu’il y a à savoir.

Le principe de ce type de crédit

Tout propriétaire d’un bien immobilier souhaitant disposer de la trésorerie peut souscrire un crédit hypothécaire. Il peut contracter ce prêt pour un besoin urgent d’argent, un placement financier ou autre utilisation, qu’il soit un particulier ou une société. L’hypothèque est de e fait garanti par une résidence principale, secondaire, locative, murs commerciaux ou bureaux. En outre, un acte notarié est indispensable pour ce type de prêt. C’est donc le notaire qui effectue le virement du montant de la trésorerie demandée à son client.

Ce prêt hypothécaire peut être amortissable ou In Fine en fonction de la situation du souscripteur, de la typologie du prêt et de son souhait. L’hypothèque sur le bien pourra être levée à la fin du crédit. À noter que le remboursement peut être liée à la vente du bien en question ou par d’une autre manière. Dans la majorité des cas, les clients demandent de type de crédit pour lancer des travaux de rénovation ou dans le cadre d’un lancement d’une société. Nombreux en souscrivent également pour financer des projets personnels, patrimoniaux ou professionnels. Par ailleurs, ce prêt peut financer lorsque le client n’a pas pu obtenir un prêt classique.

Le montant du prêt et le remboursement

En ce qui concerne le montant du prêt, celui-ci est déterminé par le biais d’une expertise de la valeur du patrimoine du souscripteur. Il va de 50 à 70% de la valeur de ce dernier. Pour la durée, celle-ci prend compte de vos revenus pour l’adapter à votre capacité de remboursement. Généralement, la durée de ce type de prêt varie de 2 à 25 ans. À noter que le remboursement du prêt doit arriver à échéance avec les 99 ans de l’emprunteur. Dans le cas d’une vente immobilière, le propriétaire peut anticiper le remboursement.

Le rachat de crédit hypothécaire

Autre forme particulière du crédit hypothécaire, le rachat de crédit hypothécaire est associé à un regroupement de crédits. Il peut être souscrit dans le cadre d’une restructuration des dettes en cours. Ces dernières seront donc regrouper en une mensualité plus faible et pour une longue durée. La gestion de cette opération est assurée par un intermédiaire en crédit. Ce dernier s’occupera de la négociation avec un établissement bancaire. Pour vous accompagner dans vos démarches, n’hésitez pas à trouver un professionnel qualifié sur hypothecaireleningen.eu.

Bons à savoir

Les établissements prêteurs ne prennent aucun risque. Ils pourront récupérer la totalité du montant prêt en cas de défaut de remboursement de l’emprunteur. En cas de défaillance de paiement, la banque entame les démarches nécessaires auprès du souscripteur dans l’objectif de trouver des solutions de recouvrement. Si elle ne trouve pas une solution, elle saisit le bien immobilier de l’emprunteur et le vend pour remboursement le crédit.

SHARE:
Emprunt 0 Replies to “Souscrire un prêt hypothécaire, l’essentiel à savoir”